Extraction de dent : praticable par n’importe quel dentiste ?

Préserver la santé dentaire nécessite des soins réguliers. Parfois, il est important de faire à une extraction dentaire. Ce dernier consiste à extraire un ou plusieurs dents  par un dentiste, ou même par un chirurgien en cas de complication ou courbure des racines dentaires par exemple.

Quelles sont les étapes d’une extraction dentaire ?

L’hygiène passe avant tout,  et c’est un geste métier commun à tous les dentistes. La stérilisation des matériels nécessaires pour l’avulsion dentaire est importante. Puis la désinfection des parties buccales du patient. Ensuite, il faut effectuer une anesthésie des parties de la dent à extraire. Cette anesthésie locale est nécessaire afin d’endormir le nerf de la dent à arracher. De ce fait, le patient ne sentira plus les douleurs dans sa bouche durant quelques heures. Ensuite,  on procède au syndesmotomie ou l’enlèvement des tissus épithéliaux et conjonctifs de la dent concernée. Le dentiste utilise le syndesmotome, un instrument tranchant afin de dégager les membranes dentaires. Après cela, il pratique la subluxation, l’étape à laquelle le dentiste bouge la dent avec un élévateur entre l’os alvéolaire. Enfin, l’opération se termine par la luxation et l’avulsion. Le dentiste enlève avec le davier de l’organe dentaire pour le détacher de sa membrane. Une force verticale permettra de déloger la dent à extirper. Après cela, le dentiste réalise des points de suture afin que la plaie puisse se cicatriser.

Comment faire pour les dents de sagesse ?

Les dents de sagesse ou les troisièmes molaires apparaissent en bouche à l’âge de 18 à 20 ans, la formation des racines s’arrête durant la vingtaine. Son extraction nécessite une intervention chirurgicale. En théorie, le chirurgien-dentiste est capable d’extraire une dent de sagesse. Or, dans la pratique, les patients sont orientés plus souvent vers un spécialiste de chirurgie buccale. Il s’agit alors d’une opération délicate. Il peut s’effectuer dans le cabinet de votre dentiste ou en clinique. En général, cette extraction dentaire nécessite une médication comme une prise d’antibiotique pendant 6 jours à partir de l’intervention, un anti-inflammatoire stéroïdien permet aussi de diminuer le gonflement.

Conseils post-opératoires de dent ?

Après une extraction dentaire, il est recommandé par les dentistes de bien suivre les conseils et l’ordonnance afin d’éviter les complications post-opératoires. Voici quelques avis des dentistes après l’arrachage de dent : ne pas utiliser de bains de bouche pendant les 12 heures qui suivent l’extraction, ne rien boire, ni manger quelque chose de trop chaud, dormir la tête surélevée, éviter de fumer, pas de pratique d’activité trop intense pendant les 24 h suivant l’extraction. En cas de douleur ou saignement persistant, contacter le cabinet dentaire.

Quels aliments évitent l’apparition de tartre ?
Le plombage est-il le seul moyen de traiter une carie ?